Le stripping, une technique classique pour se débarrasser des veines malades

Posted on

La chirurgie endoluminale des varices est une technique ancienne, mais les procédures nouvelles qui utilisent les propriétés de la radiofréquence et du laser ont considérablement relancé son intérêt.

Les varices sont des veines de plus de 3 millimètres et concernent en grande majorité les membres inférieurs que sont les jambes. L’opération pour retirer les varices est souvent envisagée quand le diamètre de la veine malade dépasse 7 millimètres. Aujourd’hui, le chirurgien fait plusieurs incisions le long de la jambe et retire simplement (ou arrache… oui dit comme ça, c’est gore) la veine malade. Une sonde laser, très fine, est introduite dans la veine malade pour détruire la paroi par la chaleur. Ils sont en quelque sorte des routes pour poids lourds et la circulation y est plus lente que dans les veines. Pour comprendre les techniques employées dans le traitement des varices, quelques précisions anatomiques sont nécessaires. Pour éviter que le sang stagne dans les veines superficielles, des valvules antireflux sont réparties tout le long de leur trajet. La chirurgie est le traitement de choix pour les varices les plus importantes. Cette technique permet de conserver la veine en dérivant les veines superficielles malades, vers les veines plus profondes.

Qui procède à l’ablation des veines malades ? Où l’opération des veines malades se fait ?

  • Ma fille, âgée de 19 ans, a des varices. Est-ce normal ? Y a-t-il une prédisposition aux varices ? Voir la réponse en vidéo*

C’est une opération chirurgicale simple sous anesthésie locale, et qui consiste notamment à enlever les veines malades en l’agrippant avec un petit crochet chirurgical.

Les traitements sont vus par certains comme esthétiques et pour les autres, inutiles jugeant que « les veines repoussent alors à quoi bon opérer ? Les varices œsophagiennes ou gastriques sont des gonflements dus à un excès de sang dans des veines de l’œsophage ou de l’estomac. Cette technique permet au chirurgien de visualiser les varices avec la vidéo et d’intervenir sans pratiquer d’incision chirurgicale. Si vos jambes sont douloureuses, enflées et vous avez des varices, vous souffrez peut-être de reflux veineux dans les veines superficielles. 25/07/2013 Les varices sont des veines, le plus souvent localisées au niveau des membres inférieurs, dont le fonctionnement est altéré. Elle a été accueillie avec faveur par quelques équipes chirurgicales mais sa technique a due évoluer dans le temps. “Le laser pour le traitement des varicosités et le laser pour le traitement endoveineux des varices sont différents. Le laser endoveineux se substitue à la technique classique de déveinage de la chirurgie que l’on proposait il y a quelques années.” La douleur de la chirurgie des varices a fait pendant le siècle passé la mauvaise réputation de la chirurgie des varices et celle du chirurgien.

Le stripping, une technique classique pour se débarrasser des veines malades

  • un éveinage : extraction des veines superficielles,
  • une crossectomie : ablation d’une partie de la veine saphène.

La douleur dans la chirurgie des varices, curieusement autrefois tolérée et acceptée comme une fatalité par les patients et par les chirurgiens, n’est plus acceptable aujourd’hui.

Le traitement en première intention peut être : L’écho-sclérose permet de traiter des varices de diamètre modéré, alors que les procédures thermiques permettent de traiter des varices plus grosses. Sclérothérapie, laser, radiofréquence, chirurgie : le point sur les différents traitements pour se débarrasser des varices. « Ce sont les meilleures techniques pour traiter la saphène, mais elles sont parfois difficiles à utiliser sur certaines veines très tortueuses », dit le Dr Hamel-Desnos. Sous anesthésie générale ou locorégionale, le chirurgien pratique des incisions dans la jambe et dans l’aine. Ce type d’anesthésie est donc faite par le chirurgien lui-même avec de toutes petites aiguilles le long des varices avant de commencer l’opération. Cette technique consiste à enlever la veine principale des membres inférieurs (la veine saphène) en effectuant deux petites incisions à la cheville et au pli de l’aide. Par exemple, le chirurgien pourra enlever les petites veines variqueuses développées à partir de la veine saphène. La décision du chirurgien vasculaire d’utiliser telle ou telle technique sera fonction de son expérience et de ses préférences mais aussi de l’importance des varices et de leur localisation. Souvent, un marquage du réseau variqueux aura été effectué la veille par le chirurgien ou l’angiologue au crayon feutre, ce afin de faciliter le geste opératoire.

La technique la plus efficiente dans le traitement des varices

  • un éveinage : extraction des veines ;
  • une crossectomie : ablation d’une partie de la veine saphène interne.

est une stratégie peu invasive (qui préserve les veines) pour le traitement des varices, fondée sur une cartographie hémodynamique par échodoppler, effectuée sous anesthésie locale.

Il s’agit d’enlever uniquement les portions de veines malades : La phlébectomie est une opération chirurgicale bénigne, qui peut être pratiquée sur toutes les varices, même les plus étendues. Le stripping est une opération chirurgicale qui consiste à retirer directement les varices et les veines malades périphériques. Dr Jean-Luc Gérard : On peut en distinguer deux : l’état pré-variqueux avec une sensation de jambes lourdes, et le stade des varices, avec des veines qui sont plus ou moins apparentes. L’inconvénient, réside dans le fait que seule la veine principale est traitée, et non les veines accessoires qui sont dépendantes de la saphène. Traitement endovasculaire : cette technique ne nécessite pas une incision pour enlever les veines affectées mais elle se base sur l’utilisation de la chaleur pour détruire ces veines malades. Phlébectomie : cette opération des varices est utilisée pour enlever tout type de varices, surtout de grande taille. C’est l’opération des varices la plus innovante, elle consiste à retirer les parties variqueuses affectées sans toucher à la veine saphène. L’opération des varices devient dans quelques cas avancés le seul moyen pour traiter cette maladie, surtout lorsque les veines dilatées deviennent très douloureuses et de gros calibre. Dans ce cas, il faut savoir qu’il existe une bonne alternative pour enlever rapidement les varices sans passer par la chirurgie !

Le laser endoveineux est-il au point ? Est-ce une solution possible pour de grosses veines ?

La consultation post opératoire avec Votre chirurgien a lieu environ3 semaines après l’intervention.Un contrôle  est prévu 6 mois à un an plus tard.

La technique préconisée en France est le stripping ou varicectomie, elle consiste à retirer les veines affectées. La technique CHIVA, pour chirurgie hémodynamique de l’ en , est un traitement conservateur qui consiste à détourner le sang vers les veines profondes. La technique le plus souvent utilisée est le stripping, qui consiste à retirer la veine dilatée. La technique la plus ancienne, le stripping, consiste à retirer la veine, à partir d’une incision au niveau de l’aine. Mais les suites sont bien plus confortables qu’après la chirurgie par stripping.» Enfin, la sclérothérapie consiste à injecter dans la veine malade une mousse sclérosante qui détruit la veine. Ce principe est appliqué depuis 1907, date à laquelle un chirurgien américain (W.W. Babcock) a décrit la technique du traitement des varices par ablation de la veine saphène. Le principe est de retirer le plus long segment possible de veine à travers plusieurs incisions, sans rupture, pour diminuer le saignement. la veine saphène peut être utilisée pour vidanger les varices vers les veines profondes. C’est aujourd’hui une technique de référence dans le traitement des varices. Les varices situées sur les branches sont traitées dans le même temps ou secondairement par ablation chirurgicale (voir phlébectomies) ou par sclérose. Cela provoque une accumulation du sang dans les veines les plus atteintes et l’apparition de varices. La chirurgie est aussi envisageable et elle consiste à retirer une veine principale de la jambe. La technique CHIVA, pour chirurgie hémodynamique de l’insuffisance veineuse en ambulatoire, est un traitement conservateur qui consiste à détourner le sang vers les veines profondes. 3 … Il est désormais loin le temps où une simple opération des dents de sagesse ou un stripping des varices nécessitaient une hospitalisation sur plusieurs jours. Par sa polyvalence, la sclérothérapie est, de très loin, la technique de traitement des varices la plus utilisée (plusieurs millions de séances par an sont pratiquées en France).